Contact
Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solution

Reconditionnement manuel vs. reconditionnement en machine

Pour les bassins de lit

Plus le nombre de procédures manuelles est élevé, plus le risque de contamination par des germes est important. Du transport au stockage des bassins de lit en passant par leur vidage, tout parle en faveur d'un reconditionnement en machine qui prend en charge l'ensemble du parcours de reconditionnement. Voyez vous-même.

Aujourd'hui, dans les locaux vidoirs des hôpitaux et des résidences médicalisées, les lave-bassins sont devenus incontournables.Luxe ou nécessité ? La Commission allemande pour l'hygiène dans les établissements hospitaliers et la prévention des infections (KRINKO) de l'Institut Robert Koch (RKI) est très claire à ce sujet :

« Pour le reconditionnement d'ustensiles de soin, il convient de privilégier des appareils de nettoyage et de désinfection au lieu du reconditionnement manuel, principalement pour des raisons de sécurité de procédé (procédé validé et contrôlé à intervalles réguliers), de facilité de travail et de protection du personnel. »

Au Québec, l'Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS) a constaté dans une « Analyse comparative des équipements de traitement des bassins de lit»:

« Le nettoyage manuel des bassines est à proscrire, car il représente un très haut risque d’infection : il faut éviter de vider les bassines dans le lavabo ou la toilette et éliminer l’utilisation du pistolet à pression! »

La classification de Spaulding :

la classification créée dans les années 60 en matériel médical invasif, semi-invasif et non invasif par Earle H. Spaulding classe le bassin de lit dans la catégorie non invasif. Toutefois, comme ce matériel est susceptible d'entrer en contact avec de la peau ou des muqueuses non intactes, le bassin de lit peut aussi être classifié comme étant semi-invasif. Ainsi, la liste de Spaulding prescrit après le nettoyage une désinfection, ou mieux encore une stérilisation.

Risque de contamination – comparaison directe

Le risque de contamination existe tout au long du parcours de reconditionnement : du transport jusqu'au stockage en passant par le vidage du bassin de lit. Plus le nombre d'étapes effectuées manuellement est élevé, plus le risque est important.

Risques: contamination des mains du personnel par des éclaboussures ou des gouttelettes (aérosols), contamination de l'environnement par des éclaboussures (vidoir, murs, sol)

Sécurité: minimisation ou suppressions des contacts avec les ustensiles de soin contaminés pour une sécurité accrue

Christine Lobè, qui a mené l'analyse mentionnée ci-dessus sur les différentes méthodes de conditionnement de bassins de lit en 2009, conclut dans les résultats de recension des études :

« Il est évident qu’il y a un risque d’éclaboussures lorsque les bassines sont vidées manuellement avant de les introduire dans le lave-bassines. Les gouttelettes contaminées produites représentent un risque d’infection pour le personnel et le milieu de travail. »

Ce n'est pas le cas avec un lave-bassins MEIKO ! Ici, le contenu est vidé automatiquement, de manière hygiénique et sûre dans l'appareil lorsque la porte se ferme. Cela est loin d'être anodin, car les excréments humains présentent une charge infectieuse extrêmement élevée. C'est pourquoi leur élimination exige la plus grande vigilance et un niveau de sécurité maximal.

« Bien que les nouveaux modèles de lave-bassines n’exigent plus le vidage manuel des bassines, le personnel demeure confronté à un risque de contamination à la suite d’un déversement éventuel des excreta lors du transport des bassines dans les corridors (de la chambre au local d’utilité souillée). Ce risque lié au transport est aussi présent dans le cas où les macérateurs sont utilisés. »

MEIKO peut également réduire ce risque, avec des lave-bassins spécifiques pour les chambres d'isolation et de soins intensifs. Installés directement dans les chambres de patient au-dessus des toilettes, ils préviennent une propagation des germes.

Aperçcu des avantages du reconditionnement en machine

Un procédé mécanique de nettoyage et de désinfection présente l'avantage d'une désinfection dans un système fermé, après un simple appui sur un bouton, par le biais d'un procédé thermique, avec une valeur A0 réglable (de 60 à 3000) et des temps de process courts.

Les risques de contamination sont minimisés au possible étant donné que le vidage, le nettoyage, la désinfection et le séchage s'effectuent de manière entièrement automatique.

Les lave-bassins MEIKO garantissent un niveau d'hygiène élevé, grâce notamment aux caractéristiques suivantes :

  • Ouverture de la porte au moyen d'une commande infrarouge automatique ou d'une commande à pied pour éviter la contamination des mains
  • Montage encastré dans le mur dans la chambre du patient ou le cabinet de toilette pour des trajets courts qui évitent les transmissions de germes
  • Touches de grande taille, symbolique facile à comprendre et indications en texte clair pour minimiser les erreurs d'utilisation

Résultats :

  • Sécurité de reconditionnement plus élevée pour les patients
  • Sécurité de travail accrue pour le personnel

Quelle doit être la gestion de l'hygiène des ustensiles de soin en cas de Clostridium Difficile (ou Clostridioides difficile) ?
Quels avantages le reconditionnement dans des lave-bassins MEIKO présente-il ?
Lisez tout sur ces facteurs et bien d'autres encore dans le livre blanc.

>> À télécharger ici maintenant !